Respecter les normes des fluides

Posté par: Patrick K. Dans: Huiles et Lubrifiants Sur: Commentaire: 0 Frappé: 3141

Comprendre et respecter les normes des différents fluides équipant votre véhicule.

Les fluides utilisés sur vos véhicules répondent à des normes, que ce soit pour l’huile moteur, les huiles de transmissions, le liquide de refroidissement, le liquide de freins …

Afin de préserver le bon fonctionnement de votre véhicule et de préserver votre sécurité, vous devez respecter les normes liées aux différents fluides équipant votre véhicule

Comprendre les normes pour l’huile moteur :

La mise en place d’un système de norme était à l’origine pour définir un niveau de performance/qualité des lubrifiants. Ce système a été initié aux Etats-Unis avec la normalisation API (American Petroleum Institute), suivi par le japon avec la normalisation JASO, et également ilsac (japon + USA).

L’Europe a de son côté déployé la normalisation ACEA (Association des Constructeurs Européens d’Automobiles). Si la norme API a toujours plusieurs décennies de retard entre les caractéristiques normatives et la performance des moteurs, l’ACEA colle plus à la réalité de la technologie du jour et des contraintes législatives des émissions polluantes Euro 1, 2, 3, 4, 5 et aujourd’hui Euro 6. 

Chaque véhicule produit doit respecter les valeurs d’émissions définies dans l’Euro 6. 

Les gains en matière d’émissions polluantes ont été très spectaculaires. 

Dans le domaine du transport routier, 1 camion fabriqué en 1988 polluait autant que 49 camions construit en 2009 (Euro 5) et que 100 camions construits en 2014 (Euro 6). Les gains sont identiques dans l’automobile

Sur les bidons d’huile moteur, et dans le descriptif technique du produit se trouve indiqué à minima le niveau de produit vis-à-vis de l’API et de l’ACEA.

Pour l’API les produits sont qualifiés Sx/Cx. S pour les moteurs essences, C pour les moteurs diesel. Plus la lettre remplaçant le x est haute, plus le produit est récent : SN/CJ-4. Cette huile convient aussi bien aux moteurs essence que diesel nécessitant une huile API SN/CJ-4

Pour l’ACEA qui concerne plus nos véhicules, le système est le suivant :

A et B : classification moteurs VL et VUL , Essence A et diesel B : A1/B1, A3/B3, A3/B4, A5/B5

• C : classification moteurs VL équipés de systèmes de post traitement (FAP) huiles « low SAPS » C1, C2, C3, C4, C5

• E : classification moteurs Diesels Lourds (E1 à E9) > Camions

En fonction des systèmes de post traitement des émissions équipant votre véhicule et de certaines caractéristiques moteur il faudra donc une huile répondant à l’ACEA définit par le constructeur du véhicule. Il est impératif de respecter ce point. A défaut vous risquez un encrassement ou une destruction de Filtre A Particules (FAP) par exemple.

Enfin, pour rendre captif le client en service après-vente, les constructeurs automobiles ont développés leurs propres normes qui s’ajoutent à l’ACEA.

Par exemple pour un véhicule Renault Diesel, il faut un produit ACEA C4 + norme Renault RN720

Ce phénomène se développe à très grande vitesse et chaque année, les constructeurs imposent de nouvelles normes qu’il faut respecter pour bénéficier des garanties contractuelles

En résumé, pour l’huile moteur il faut que l’huile respecte à minima l’ACEA définie pour le véhicule et si possible norme constructeur. L’appellation Diesel ou Essence est dans la plupart des cas du marketing le produit ainsi qualifié répondant en fait aussi bien à des normes diesel que des normes essence

Il en est de même pour les boites de vitesses mécaniques avec les normes API GL-4, GL-5 (GL-5 pouvant couvrir GL-4), avec additivation pour système à glissement limité (Limited Slip) ou non si le véhicule en est pourvu (une Limited Slip pouvant couvrir le besoin standard).

Derrière l’API GL, il peut y avoir une norme de constructeur automobile ou de constructeur de boite de vitesse par exemple ZF xxx qui définiera d’autres contraintes techniques

Pour les boites de vitesses automatiques les normes sont très nombreuses. Heureusement il existe des produits à large spectre couvrant 80% des normes du marché.

Les produits orientés ATF couvre beaucoup de besoins de boites automatiques standards

Les produits orientés CVT couvre beaucoup de besoins de boites automatiques dites à variation continue

Les produits orientés DCT couvre beaucoup de besoins de boites automatiques dites à double embrayage type DSG du groupe Volkswagen

Si vous ne connaissait pas la norme pour votre boite de vitesse, demandez là chez votre concessionnaire. N’utilisez jamais une huile ne répondant pas à cette norme, vous pourriez casser la boite. C’est pour cette raison également que Lubuniversal ne fera pas de préconisation d’huile de boite de vitesse automatique sans avoir eu communication de la norme nécessaire.

Il en est de même pour les liquides de refroidissement, domaine dans lequel les normes se multiplient aussi. 

Lubuniversal vous propose là aussi un produit répondant à pratiquement tous les besoins 

Enfin, pour les liquides de feins il faut également respecter la norme DOT 3, 4 ou 5.1

commentaires

laisse ton commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre