Contrôle technique, comment le passer sereinement ?

Posté par: Lubuniversal Dans: LubUniversal Sur: Commentaire: 0 Frappé: 69

Depuis 1986, passer un contrôle technique est une obligation pour tous les véhicules. Certes, il constitue une dépense supplémentaire pour l'entretien d'une auto. Il est pourtant d'une grande importance pour la sécurité du conducteur et celle des passagers. Durant l'intervention, un contrôleur technique agréé par la Préfecture se charge de contrôler les organes essentiels d'une voiture.

En quoi consiste le contrôle technique ?

Le contrôle technique consiste à un examen périodique d'une voiture. Obligatoire pour tout véhicule de moins de 3,5 tonnes, il garantit le bon fonctionnement d'une automobile pour assurer la sécurité routière.

Depuis 2012, près de 124 points sont contrôlés dont 72 d'entre eux sont soumis à une contre-visite. En cas de défaut constaté, le contrôle technique voiture neuve ne va pas être validé. Vous devez ainsi repasser l'examen une deuxième fois. Le contrôleur va vous remettre un procès-verbal comportant tous les points défectueux. La date pour la contre-visite sera indiquée sur le timbre qui est collé sur votre certificat d'immatriculation. Le plus souvent, le délai est de 2 mois après la date de la première visite.

Vous devez effectuer un contrôle technique de votre voiture six mois avant que la date d'achat de votre véhicule atteigne son quatrième anniversaire. Ensuite, le contrôle technique doit être réalisé tous les deux ans. Le tarif du contrôle technique quant à lui peut varier, vous pouvez donc vous renseigner à l’avance auprès de l’expert. En effet, le prix du contrôle technique varie en fonction de l'appréciation d'un centre.

Comment préparer un contrôle technique ?

Pour ne pas repasser le contrôle technique lors de la vente d’un véhicule ni perdre de l'argent à le refaire, prenez le temps de vérifier quelques points avant de vous y rendre :

  • la propreté : le véhicule doit être propre plus particulièrement les châssis ;

  • les pneus : ils ne doivent pas comporter des entailles ni des hernies, vérifiez aussi le niveau d'usure de vos pneus et leur régularité ;

  • la visibilité : il ne doit pas avoir de fissure ni de gêne quelconque sur le pare-brise, les rétroviseurs doivent être bien fixés ;

  • l'éclairage et la signalisation : vérifiez l'éclairage, les témoins lumineux sur le tableau de bord, les clignotants, les feux de position, les feux de stop, les feux de détresse…

  • les plaques d'immatriculation : aucune d'entre elles ne doit être cassée ni fissurée et bien lisible, le numéro d'immatriculation doit être conforme avec celui indiqué dans la carte grise ;

  • les équipements : la fixation des sièges, les ceintures de sécurité (état, fonctionnement…), fonctionnement du klaxon, de l'antivol…

  • le niveau d'huile : il va être contrôlé avec la performance du moteur plus précisément avec l'émission de gaz d'échappement ;

  • le système de freinage : les plaquettes, les disques, le niveau du liquide de frein, les tambours de frein, les freins de stationnement sont à faire vérifier par un garagiste ;

  • la carrosserie : le capot moteur doit s'ouvrir facilement, aucune partie abîmée sur la carrosserie…

  • le moteur : contrôlez la fixation et l'étanchéité de votre pot d'échappement, l'huile de refroidissement, faites un décrassement du moteur si nécessaire.

Enfin, Lubuniversal met à votre disposition plusieurs produits comme des additifs diesel ou additifs essence qui permettent de limiter au maximum les risques de contre visite .

commentaires

laisse ton commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre